X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Recette saine et de saison

Logo MQA

Salade de tomate, concombre et radis à l’indienne

Les crudités coupées en petits dés sont assaisonnées avec de la coriandre et un peu de piment.

Salade de tomate, concombre et radis à l'indienne - Mon Quotidien Autrement - ©E. Montuclard

Paru le 28 juin 2022

Ecrit par Emilie Montuclard

Guide de préparation

Type de recette

Entrée

Spécificité

Végétarien, sans oeuf, sans gluten, sans lait

Saison

Été

Nombre de personnes

4

Coût

Difficulté

Temps de préparation

30 minutes

Temps total

30 minutes

Testé par MQA

Ingrédients

  • 2 tomates
  • 1 concombre
  • 10 radis
  • Le jus d'un citron
  • 1 bouquet de coriandre
  • 1 piment vert
  • 4 c. à soupe d'huile d'arachide
  • Sel
  • Poivre

Instructions

Rincez les crudités.

Coupez les tomates et le concombre en deux et épépinez-les à l’aide d’une cuillère. Puis coupez la chair en petits dés.

Équeutez et coupez les radis en 4.

Ciselez la coriandre.

Fendez le piment et débarrassez-le de ses pépins. Hachez finement la chair. (Vous pouvez n’en mettre que la moitié si vous craignez le piquant).

Mettez le tout dans un saladier.

Ajoutez l’huile et le jus de citron. Salez et poivrez.

Mélangez bien et placez au frais en attendant de servir.

Avis sur : Salade de tomate, concombre et radis à l’indienne

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société