X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

A découvrir

Logo MQA

Voici comment remplacer le café

Des alternatives françaises à la culture polluante de grains de café

Des alternatives écolos au café existent. Crédit : Pxhere

Paru le 3 janvier 2023

Ecrit par Elsa de Mon Quotidien Autrement

Imaginez-vous à Naples, au comptoir au petit matin. Vous commandez un petit noir, un peu particulier : un caffè d’orzo, soit un café d’orge. Les Italiens ne sont pas les seuls à apprécier les ersatz de café. Dans le nord de la France, la chicorée plait. La région Nord Pas de Calais est même leader mondial, et représente plus de 95% de la production française !

Le café n’est  pas du tout écolo, car cultivé fort loin et avec des pesticides. Pour s’en passer, on peut consommer des céréales, racines ou fruits torréfiés. Le résultat : un breuvage noir, chaud et corsé le matin pour bien commencer la journée.

La Bretagne s’y est sacrément mise. À Saint-Gravé (Morbihan), Pauline Burtin propose du café d’orge au joli nom (Orgia on my mind et Orge Clounet) grâce à des céréales bio cultivées dans le coin. À Plœuc-L’Hermitage (Côtes-d’Armor), Yoann Gouéry torréfie des graines de sobacha , une variété de sarrasin cultivée elle aussi par un agriculteur local. À Montville (Seine-Maritime), Arnaud Crétot propose toutes sortes de produits torréfiés au soleil normand. Et notamment un café à base d’orge et de pois chiches. On vous a déjà parlé de ce boulanger pas comme les autres – il n’utilise pas d’électricité grâce à son four solaire – sur Mon Quotidien Autrement, ici. Sinon, on trouve de l’orge, notamment soluble, dans tous les magasins bio de France.

Et vous, connaissez-vous des alternatives écologiques au café ?


Le saviez- vous ? Boire du café, un produit tropical, participe à la déforestation. Difficile d’imaginer une relocalisation de la production, climat oblige (à la différence du colza, tournesol, légumes… que nous importons) alors misons tout sur la sobriété !

Avis sur : Voici comment remplacer le café

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Les commentaires :

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société