Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Coup de pouce médecine douce

Logo MQA

Des fleurs contre la déprime

Nos conseils pour voir la vie en rose

Des fleurs contre la déprime

Paru le 17 février 2015

Ecrit par Mon quotidien autrement

Record de baisse de température, fatigue, manque de soleil, stress, anxiété : l’hiver nous mène la vie dure. Pour retrouver la pêche, misez sur les propriétés des fleurs en suivant nos conseils.

A cette période de l’année, qui n’a pas déjà ressenti les symptômes de la fameuse dépression hivernale? Liée au déficit de sommeil et au manque de lumière elle prend ses quartiers d’hiver en automne et disparaît au printemps. Elle touche 2% des adultes en Europe et s’attaque quatre fois plus aux femmes qu’aux hommes.

Alors, qu’est-ce qu’on fait ? Outre le soin porté à son alimentation, le fait de pratiquer régulièrement une activité sportive, ou encore de sortir, ou de voir ses amis pour se changer les idées, les plantes peuvent apporter le petit coup de pouce supplémentaire pour être au top. Direction la phytothérapie qui utilise l’action des plantes pour se faire du bien. 

Le millepertuis, c’est bon pour le moral

Reconnue depuis des centaines d’années pour ses vertus antidépresseurs, cette jolie fleur jaune (notre photo) est préconisée dans « les manifestations dépressives légères et transitoires ». Attention cependant, le millepertuis agit comme un médicament. Donc pas question de l’absorber plus de 15 jours consécutifs sans avis médical. Si les symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter un médecin.

En prendre : disponible sous forme de gélules ou de comprimés en pharmacie (non remboursable) ou en herboristerie.

Nuit tranquille grâce à la passiflore 

A cause de l’anxiété, vous souffrez de troubles du sommeil ? Particulièrement efficace en tisane ou en sirop, la passiflore soulage la nervosité, les spasmes musculaires et les douleurs névralgiques. Elle traite aussi les troubles de la digestion et aide à l’endormissement (testée et approuvée par la rédaction). Le truc en plus : associez-la à la mélisse ou à la valériane pour encore plus d’effet. 

En prendre : en sirop en pharmacie, une cuillerée avant le coucher. Egalement disponible en vrac en herboristerie, il faut alors la prendre en tisane à raison de 2,5 g de plante séchée pour 150 ml d’eau bouillante.

L’acérola, une petite bombe nutritionnelle

Epuisé et surmené ? Certes, ce n’est pas une fleur mais une plante mais avec 30 à 40% de vitamine C en plus qu’une orange, l’acérola est la bombe d’énergie qui va vous donner le coup de fouet dont vous avez besoin. Elle aide à absorber le fer et à purifier l’organisme. Riche en phosphore, elle est aussi stimulante pour l’activité intellectuelle. Bonus, elle peut aider dans l’arrêt du tabac. N’hésitez pas à l’associer à la spiruline ou le ginseng pour un traitement de fond de la fatigue ou avec du guarana pour un coup de boost immédiat.

En prendre : On trouve surtout l’acérola en poudre ou en pastille en raison de sa forte teneur en nutriments sensibles à l’oxydation.

Avis sur : Des fleurs contre la déprime

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail