X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

A lire et à relire

Logo MQA

L’effondrement (et après) expliqué à nos enfants… et à nos parents

Des dialogues intergénérationnels imaginés autour des enjeux de l'effondrement. Ils nous aident à réfléchir et à trouver des réponses aux questions de nos proches.

L'effondrement (et après) exploqué à nos enfants... et à nos parents © Seuil

Paru le 25 octobre 2022

Ecrit par Mathilde de Mon Quotidien Autrement

Date de publication : 01/09/2022

Prix : 12 €

Editeur : Seuil

« Papa, c’est quoi cette histoire d’effondrement ? Tout le monde en parle… ça devient flippant. C’est vraiment la fin du monde ? » Si, comme Pablo Servigne ou Gauthier Chapelle, vous vous êtes déjà senti démuni (e) pour parler des crises en cours à vos enfants ou à vos proches, leur dernier livre, « L’effondrement (et après) expliqué à nos enfants… et à nos parents », est fait pour vous.

Ces deux naturalistes, biologistes et agronomes, ont déjà écrit avec d’autres ou ensemble des best-sellers sur les crises qui menacent notre société et les moyens d’y faire face. Pablo Servigne a coécrit avec Raphaël Stevens « Comment tout peut s’effondrer » (Seuil, 2015) ; ensemble, avec Raphaël Stevens, ils ont publié « Une autre fin du monde est possible » (Seuil, 2018).

Dans ce nouvel ouvrage, Pablo Servigne et Gauthier Chapelle, qui ont passé les 10 dernières années à arpenter la France pour expliquer ces enjeux, répondent à la question qui leur a souvent été posée : « Qu’est-ce qu’on dit à nos enfants ? » Une phrase qui les a touchés, étant eux-mêmes parents et ayant dû faire face aux interrogations de leurs propres enfants.

Ensemble, ils ont alors imaginé un livre sous la forme d’un dialogue entretenu par Diego avec plusieurs personnes de son entourage. Un premier avec sa fille Lucie, 13 ans. Il est question de l’aider à faire face à ses peurs et à comprendre qu’on parle plutôt de la fin « d’un » monde. Un deuxième avec Camille, 22 ans, dont la ZAD où il militait vient d’être expulsée par des policiers. Il s’agit alors de s’interroger sur les moyens de lutte pour défendre le vivant et les humains. Le troisième dialogue est mené avec Papé et Mamie, les parents de Diego. Les sujets tournent autour de la décroissance, de la surpopulation (argument balayé d’une main par Diego) et des solutions techniques permettant de répondre aux crises.

Tous ces dialogues ressemblent à des discussions déjà eues avec des proches et donnent des billes pour tenter de mieux y faire face, en allant au-delà des sentiments de peur que ce sujet provoque et en poussant aussi bien à l’action qu’à l’entraide. Un livre qui imagine un dialogue entre les générations pour avancer ensemble dans la bonne direction.

Avis sur : L’effondrement (et après) expliqué à nos enfants… et à nos parents

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Sondage

La Coupe du monde de football 2022, vous allez la jouer comment ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société