Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

A lire et à relire

Logo MQA

Il faut sauver nos oiseaux ! de Marc Duquet

Leur population chute en France et en Europe, même chez les espèces les plus communes.

Il faut sauver nos oiseaux !, de Marc Duquet

Paru le 29 octobre 2019

Ecrit par Déborah

Date de publication : 10/10/2019

Prix : 29.90 €

Editeur : Delachaux et Niestlé

Pygargue à queue blanche, bécassine des marais, sterne de Dougall, macareux moine, ganga cata. Ces espèces d’oiseaux sont toutes en danger critique d’extinction en France, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Dans le monde, ce sont 12 % des espèces d’oiseaux qui sont menacées d’extinction et 8 % sont quasi menacées (espèces proches du seuil des espèces menacées ou qui pourraient être menacées si des mesures de conservation spécifiques ne sont pas prises), même les plus communes. Dans 50 à 80 ans, un cinquième d’entre elles pourraient avoir disparu.

En cause, la chasse et la capture, l’agriculture (arrachage de haies, assèchement des marais, usages intensif des pesticides…), ou encore le changement climatique, la pollution, les espèces envahissantes ou le développement commercial et résidentiel.

Les oiseaux sont pourtant essentiels : ils mangent les insectes, fournissent des abris dans les arbres à d’autres espèces, contribuent à la régénération et à l’expansion de la forêt en transportant fruits, baies et noyaux, se nourrissent des cadavres des autres animaux et évitent ainsi la propagation des maladies et se révèlent même un précieux indicateur sur la santé des écosystèmes. Lorsqu’une espèce décline, c’est souvent que son habitat est lui aussi en danger.

C’est tout ceci qu’explique patiemment Marc Duquet dans son livre, Il faut sauver les oiseaux ! Ce grand observateur des oiseaux, co-fondateur de la revue ornithologique Ornithos, dresse un état des lieux de la raréfaction des espèces en France et en Europe, en détaille les causes, donne des exemples précis. Comme celui de la perdrix grise, dont les effectifs ont chuté de 80 % en 25 ans en France. La faute à la hausse de la taille des parcelles agricoles et la disparition des bords de champs herbeux, la perte de couverts naturels (talus, haies, friches), ou encore l’augmentation de la prédation en période de reproduction.

Ces explications sont accompagnées de très belles photos.

Pour conserver quelques raisons d’espérer, l’auteur nous donne tout de même, en fin d’ouvrage, des conseils pour agir en faveur des oiseaux :

  • leur fournir de l’eau en toutes saisons.
  • installer des nichoirs.
  • nourrir les oiseaux en hiver.
  • favoriser les insectes, en installant par exemple des hôtels à insectes.
  • choisir les bonnes plantes dans son jardin (noisetier, viornes, merisier, ou sureau noir pour ne donner que quelques exemples).

Avis sur : Il faut sauver nos oiseaux ! de Marc Duquet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail