MenuMQAMQAMQAMQA

Nos rubriques

MQAMQA

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Belle adresse bio écolo

Logo MQA

Au Bonheur des chats, le café où les matous sont rois

Un "bar à chat" vegan et solidaire. Des tartines à grignoter et des chats à adopter

Tous les chats présents peuvent être adoptés via l'association Ron'Rhônes. © Au Bonheur des chats

Paru le 11 septembre 2018

Ecrit par Déborah

Région : Auvergne-Rhône-Alpes

Testé et approuvé par MQA

Se promener dans les rues de Lyon. Passer devant un café ayant l’air fort sympathique. Apercevoir à travers la vitre un chat endormi sur l’un des bancs. Regarder de plus près. Distinguer deux autres chats se prélassant en toute liberté dans le café…

C’est comme ça, un peu par hasard, que l’on a découvert cette adresse lyonnaise. Au Bonheur des chats, c’est un café vegan et solidaire, mais c’est aussi et avant tout un neko café, c’est-à-dire un « bar à chat ». Le concept, qui vient du Japon, est simple : il s’agit d’un café hébergeant des chats que l’on peut observer et câliner tout en sirotant son thé. Sur l’archipel nippon, ils sont ultra populaires. D’abord parce que les Japonais sont dingues de leurs matous. Ensuite, parce que dans le pays, les chats (et autres animaux de compagnie) sont interdits dans la plupart des logements de location. Les Japonais viennent donc faire leur « ronronthérapie » (oui, vous avez bien lu ! Allez lire cet article pour en savoir plus) dans ces neko cafés.

Les buddha bowls au Bonheur des chats.

En France, ils sont assez récents. La particularité d’Au Bonheur des chats, c’est qu’il accueille des felins de l’association Ron’Rhônes, qui sauve des chats abandonnés et leur trouve un nouveau foyer. Tous les minous présents dans le café peuvent donc être adoptés. C’est top, surtout quand on sait que 100 000 chats et chiens sont abandonnés chaque année. Une partie des bénéfices est aussi reversée à des associations de protection animale.

Pénélope et Charly, les propriétaires des lieux, sont de fervents vegan. Le café est donc à leur image :  tartines, buddha bowls, cookies, gâteaux, le tout végétalien. Et ma foi, c’est bon. Le plus : ils font évoluer la carte au fil des saisons et s’approvisionnent chez des producteurs locaux.

Le prix sont vraiment raisonnables : entre 2 et 3,50 euros pour les douceurs sucrées, 8,50 euros pour la formule du midi et 16 euros pour le brunch le weekend.

20 rue Salomon Reinach, 69007 Lyon. Tel : 09 87 18 24 24.
E-mail : nekobonheur@gmail.com



Nous choisissons et testons nos coups de coeur en toute liberté et sans aucune contrepartie financière.

Avis sur : Au Bonheur des chats, le café où les matous sont rois

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire

Nous ne communiquerons pas votre adresse email.