X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Envie de sortir ?

Logo MQA

Le chant d’une île, Joachim Pinto et Nuno Leonel

En DVD, un documentaire intimiste sur la pêche artisanale aux Açores

Le chant d'une île, Joachim Pinto et Nuno Leonel

Paru le 17 juin 2016, modifié le 10 février 2021

Ecrit par Mon quotidien autrement

Tout public

Toute la France

Ici, ce n’est pas la technique qui prime. La caméra tremblote parfois. Les images sont brutes, crues. Mais Joachim Pinto et Nuno Leonel nous embarquent, avec ce film qui vient de sortir en DVD, dans le quotidien des pêcheurs des Açores. Dans le petit village de Rabo de Peixe, la pêche artisanale a longtemps constitué la principale activité économique.

Les deux hommes y ont passé plusieurs années, il y a quinze ans. Depuis, le port a été remplacé par un gros complexe portuaire financé par l’UE. C’est les images tournées à l’époque, qu’ils ont ressorties des cartons, remontées et commentées. En voix-off, Joaquim Pinto livre son ressenti, ses émotions, commente les images, les moments de vie qui défilent devant la caméra. Un film contemplatif, parfois un peu lent, par lequel il faut se laisser porter.

Le film, arrivé au cinéma en 2015, vient de sortir en DVD. 16,90 euros.

Avis sur : Le chant d’une île, Joachim Pinto et Nuno Leonel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Sondage

Quel type de vélo avez-vous ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société