X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Guide pratique écologique

Logo MQA

Faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?

Ils adorent les mélanges de graines.

La ballet des oiseaux à la mangeoire.

Paru le 14 décembre 2021

Ecrit par Elsa de Mqa

Selon une étude scientifique publiée début octobre, un oiseau sur six aurait disparu en Europe depuis 1980. Les chiffres donnent le tournis : le moineau domestique a perdu la moitié de sa population, soit 247 millions d’individus !

Cela nous donne envie d’agir. Comment faire ? On est vite tenté de les chouchouter, sur notre balcon ou dans notre jardin, en leur servant le couvert. Attention, cela peut s’avérer contre-productif. Suivez notre guide, rédigé grâce aux conseils de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO).

Quand faut-il nourrir les oiseaux ?

  • La LPO recommande de commencer à nourrir les oiseaux au 15 novembre, date qui correspond généralement aux baisses significatives des températures. La neige et le gel limitent alors l’accès à la nourriture.
  • Elle préconise d’arrêter autour du 15 mars pour les raisons inverses (quelques jours avant le printemps avec des températures plus clémentes).
  • Compte tenu des changements parfois brutaux des températures, l’idée est d’adapter et d’ajuster ces gestes et permettre aux oiseaux de trouver leur autonomie.

Que faut-il donner à manger aux oiseaux ?

  • Des pains de graisse d’origine végétale (ou alors des pains de graisse à base de suif de bœuf).
  • Des mélanges de graines : il y en aura pour toutes les espèces d’oiseaux. Le mélange parfait : 1/3 de tournesol noir, 1/3 cacahuètes et 1/3 de maïs concassé.
  • Des fruits de saison (pomme, poire…) décomposés.

Que ne faut-il pas leur donner ?

  • Des graisses à partir d’huile de palme.
  • Des restes de viande et de fromage. En général, on évite les restes de repas.
  • Du lait et/ou du pain, qui pourraient les tuer.

À retenir :

  • Déposez la nourriture à l’abri des intempéries et hors de portée des prédateurs, surtout les chats.
  • Évitez de mettre trop de nourriture pour limiter les conflits entre espèces. Dispersez les mangeoires et les abreuvoirs et installez-les loin des vitres pour éviter les collisions.
  • Nettoyez régulièrement vos mangeoires et abreuvoirs pour éviter la transmission de maladies.
  • N’oubliez pas de donner de l’eau aux oiseaux.
  • Lorsque les beaux jours reviennent, diminuez les quantités petit à petit avant de stopper.

La boutique de la LPO propose de la nourriture pour oiseaux. Vous pouvez par exemple craquer pour ces délicieux mets  :

Et les mettre dans une mangeoire, à nettoyer régulièrement, comme celle-ci que l’on peut suspendre !

Et si vous voulez en savoir encore plus, regardez cette video de la LPO sur le sujet :

 

 

Avis sur : Faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Sondage

Quel type de vélo avez-vous ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société