X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Guide pratique écologique

Logo MQA

Stop aux feux de forêt

Les bons réflexes pour éviter les feux de forêts et de végétations

Les bons réflexes pour lutter contre les feux de forêts et de végétations

Paru le 12 juillet 2022

Ecrit par Dorothée

Neuf feux de forêt sur dix sont d’origine humaine et 80 % des départs de feux ont lieu à moins de 50 mètres d’habitations (Source : Dossier de presse du ministère de la Transition écologique : « Feux de forêt – les prévenir et s’en protéger – Juin 2020). Alors, quels sont les bons réflexes pour éviter les feux de forêt ?

Petit état des lieux

En 2019, 10 717 hectares de forêts ont brulé. En 2021 ce sont 12 821 hectares qui sont partis en fumée. Et 2022 commence mal avec de nombreux incendies dans le Sud. (source BDIFF)

On estime qu’en 2050, 50 % des forêts du territoire métropolitain seront soumises à un risque d’incendie élevé. Et cela touche quasiment toute la France. (Source : Mission interministérielle Changement climatique et extension des zones sensibles aux feux de forêt)

Pourquoi le réchauffement climatique entraîne l’augmentation des incendies ?

  • Les températures élevées assèchent les plantes qui deviennent donc plus sensibles aux incendies
  • Le réchauffement climatique entraîne une baisse de la pluviométrie, ce qui assèche encore plus les végétaux
  • Des hivers plus chauds favorisent les attaques de parasites (insectes et champignons) qui sont généralement détruits ou affaiblis par les gelées, ce qui entraînent la mort des végétaux et donc une sensibilité accrue au risque incendie.

Les bons réflexes pour éviter les feux de forêt et de végétation

On adapte son comportement

Voici les recommandations du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires dans sa campagne de prévention pour l’été 2022 :

Vous êtes fumeur ? Le bon réflexe, c’est de jeter vos mégots dans un cendrier. Si vous fumez dans votre voiture, soyez vigilant, les cendres incandescentes peuvent partir par une fenêtre ouverte.

Vous organisez un barbecue ? Le bon réflexe, c’est d’être sur une terrasse chez soi plutôt qu’en pleine nature, loin de l’herbe et des broussailles qui peuvent s’enflammer.

Vous bricolez en plein air ? Le bon réflexe, c’est de travailler loin de la végétation et d’avoir un extincteur à portée de main. Pensez également à entretenir et débroussailler votre jardin tout au long de l’année.

On protège sa maison

Si possible, on évite d’entreposer du bois, du fuel ou une bouteille de gaz, tout contre les murs de la maison : leur présence pourrait intensifier le feu et le propager à son habitation.

On entretient son jardin : on coupe les herbes et on élague les arbres pour qu’ils ne se touchent pas. L’objectif est d’éviter que le feu n’atteigne son habitation. Dans les zones à risque, c’est une obligation.

Si on habite dans une zone couverte par un plan de prévention du risque de feu de forêt, on adapte sa maison pour sa sécurité (volet, gouttière, toiture, aération, etc. en matériaux conçus pour résister au feu).

Et lorsque l’on voit un départ de feu, on appelle le 18, le 112 ou le 114 (personne malentendante)

En savoir plus : www.ecologie.gouv.fr/feux-foret-et-vegetation

Et une vidéo : Feux de forêt et de végétation – Ayons les bons réflexes

Avis sur : Stop aux feux de forêt

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société