X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

A voir et à revoir

Logo MQA

La France pourrait-elle totalement se passer des engrais chimiques ?

Dans une vidéo du Monde, la réponse est oui, à quelques conditions.

Paru le 29 mars 2022

Ecrit par Déborah de Mon Quotidien Autrement

Apparus dans les années 1960, les engrais chimiques ont, c’est vrai, permis de produire beaucoup plus de nourriture, à mesure que la population mondiale croissait, en augmentant à peine les surfaces cultivées. Mais l’utilisation de ces engrais a de nombreux revers : hausse du taux de nitrate dans l’eau, pollution aux particules fines, prolifération d’algues vertes…  Alors est-il possible de s’en passer ?

Pour faire le point sur cette complexe question, on vous recommande, sans modération, d’aller regarder cette vidéo publiée en janvier 2022 sur le site du quotidien le Monde. C’est didactique, concret, précis et ça permet, en un visionnage de 10 minutes, de replacer les engrais chimiques dans leur contexte historique, de comprendre le cycle de l’azote et les besoins nutritifs d’une plante, de voir comment il est déjà possible, dans certaines fermes, de cultiver sans engrais chimiques.

Et finalement, à la question « peut-on se passer totalement des engrais chimiques » ? La réponse est oui. C’est même possible à l’échelle européenne, d’après une étude dont on vous avait déjà parlé. À quatre conditions :

  • généraliser la rotation des cultures et la pratique du couvert végétal permanent
  • reconnecter élevage et culture
  • recycler le fumier et les excréments humains, notamment l’urine, riche en azote
  • changer nos habitudes alimentaires, en réduisant notamment notre consommation de protéines animales

Avis sur : La France pourrait-elle totalement se passer des engrais chimiques ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Sondage

La Coupe du monde de football 2022, vous allez la jouer comment ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société