Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

A découvrir

Logo MQA

« Le cancer n’est pas qu’une affaire de mort »

Lancé fin octobre, Rose est le premier journal consacré à tout ce qui intéresse les femmes qui souffrent d’un cancer 

"Le cancer n'est pas qu'une affaire de mort"

Paru le 23 novembre 2011

Ecrit par Mon quotidien autrement

A découvrir

La couverture ressemble à un féminin classique. Une belle femme, prise en gros plan. Des couleurs flashy. A l’intérieur, des publicités pour Hermès, Chanel. Pourtant, les titres de la Une diffèrent des magazines en papier glacé habituels. Au rayon psycho: “Annoncer la maladie à ses proches”. Mode? “Chic les dessous s’adaptent”. Beauté? “Chouchouter sa peau pendant la chimio”.

Une passerelle pour la vie

Ce projet, une première en Europe, est le fruit de la collaboration de deux Céline. La première, Céline Lis, journaliste de formation, a eu un cancer. Elle découvre que, face à une information médicale florissante, il y a un manque d’informations pratiques. Comment faire quand on perd ses cheveux, ses cils? Quelles sont les aides dont on peut disposer quand on tombe malade? Avec Céline Dupré, qui travaille dans la communication, elles décident de combler ce vide en apportant des réponses axées sur la féminité. “Rose est une passerelle pour la vie : le cancer n’est pas qu’une affaire de mort”, résume cette dernière. “Nous parlons aux femmes comme des vivantes, pas comme des malades.” Rose magazine aborde ainsi tous les domaines, aussi bien les médicaux que mode de vie. Enquêtes, portraits, guides pratiques et conseils autour des problématiques qui peuvent toucher les femmes malades.

Ambitieux projet

Distribué gratuitement à 200 000 exemplaires dans tous les établissements de soins et les comités départementaux de la Ligue contre le cancer, Rose Magazine est haut de gamme. “Nous avons démarré sans un euro en poche”, raconte Cécile Dupré. “Mais nous avons reçu très vite beaucoup de financements: tout le monde a adhéré tout de suite”. Des acteurs de la lutte contre le cancer comme l’Institut national du cancer ou l’ARC mais aussi des grandes marques de luxe, fières d’aider un projet aussi ambitieux.

Manifeste des 343 cancéreuses

Rose Magazine est engagé. Pour la première édition, il publie le Manifeste des 343 cancéreuses, clin d’oeil à celui des 343 salopes qui réclamaient le droit d’avorter, pour défendre les droits à vivre une vie sociale normale après la maladie. “Nous sommes aujourd’hui 800 000 malades de cancer en France. Nous sommes des millions en traitement, en rémission ou guéries. Nous sommes des millions à avoir traversé la douleur de traitements épuisants, le découragement, la peur de la mort, la solitude. Nous sommes des survivantes et nous avons gagné le droit de ne pas devenir des sous-citoyennes. Si le cancer est une maladie dont on guérit physiquement de mieux en mieux, c’est une maladie dont, en France, socialement, on guérit mal.” Ce manifeste sera remis aux candidats à la Présidentielle de 2012 pour un engagement de leur part.

Avis sur : « Le cancer n’est pas qu’une affaire de mort »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail