Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

A découvrir

Logo MQA

L’éco-frugalité, c’est quoi ?

Philippe Green a créé un guide pratique avec 99 fiches en libre accès pour être écolo et économe.

L'éco-frugalité, c'est quoi ?

Paru le 7 janvier 2014

Ecrit par Mon quotidien autrement

Il y en a qui croient encore qu’être écolo n’est qu’une affaire de bobos, qui ouvrent leur bourse le cœur léger pour un peu de quinoa bio. Philippe Green leur prouve le contraire, 99 fiches à l’appui. Il est à l’origine de l’Ecofrugal Project, né en 2012, qui part d’un constat simple : en réduisant votre impact environnemental, vous gagnez de l’argent. Et il est bien placé pour le dire : lui qui un jour conseillait des grandes fortunes, s’est tourné vers les petites économies. C’est ça l’écofrugalité, de l’écologie de l’économie, en bref une belle harmonie. Pas besoin d’être un fan de bio, tout le monde peut s’y mettre, pour économiser ou par désaccord avec une consommation excessive.

L’écofrugalité, ça ne ressemblerait pas à la décroissance ? Pour l’écologiste Jean-Marie Pelt, interrogé par Youphil, ce raisonnement n’est pas tout à fait exact : « Le principe d’écofrugalité est purement de la consommation responsable. Selon moi, le principe est appelé à remplacer petit à petit notre modèle de consommation actuel, pour aboutir à ce que Pierre Rabhi nomme la sobriété heureuse ».

Des astuces pour être écolo et économe

Le guide écofrugal de Philippe Green – 576 pages, en papier recyclé bien sûr- est une mine d’or. Des petites astuces qui font la différence sans trop d’efforts. Exemple : les économiseurs d’eau, auxquels on pense rarement. Il sort de votre robinet 12 litres par minute en moyenne, à 3 bars de pression. Un volume et une pression dont on peut se passer, et ce, grâce à l’économiseur qui réduit le débit de 35 à 75%. Bilan : jusqu’à 400 euros d’économies à la fin de l’année pour une famille (les économies sont indiquées à la fin de chaque fiche, ainsi que des liens pour aller plus loin).

Restons sur l’eau: vous n’avez pas de chasse d’eau double poussoir? Déposez au fond de la réserve de la chasse d’eau, deux plaquettes en polymère qui retiendront l’eau, soit trois litres en moins à chaque chasse. Les éco-plaquettes coûtent autour de 20 € et permettent à une famille de quatre personnes d’économiser 52 euros par an. Autre point intéressant, le chapitre sur l’entretien, où l’on vous parle citron, vinaigre blanc ou savon noir. Mais après tout, à vous de piocher ce qu’il vous plaît dans le sommaire, on y parle même de contraception ! (Oui oui, un stérilet est plus écofrugal que la pilule). Et en plus, si la version papier est payante (29,90 euros), la version en ligne (e-book) est gratuite : faites un essai, cliquez ici.

Avis sur : L’éco-frugalité, c’est quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail