Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Ça fait réfléchir

Logo MQA

Ces aliments qui nous empoisonnent

Ce n'est pas un scoop, certains aliments que nous ingérons peuvent se montrer toxiques. Le magazine 60 Millions de consommateurs qui y consacre un hors-série, fait la différence entre les aliments de la malbouffe (excès de sucre et sel caché), les toxiques de l'industrie, et les ennemis dans la cuisine.

"Ces aliments qui nous empoisonnent", 60 Millions de consommateurs (Hors-série)

Paru le 15 juin 2015

Ecrit par Mon quotidien autrement

Ce n’est pas un scoop, certains aliments que nous ingérons peuvent se montrer toxiques. Le magazine 60 Millions de consommateurs qui y consacre un hors-série, fait la différence entre les aliments de la malbouffe (excès de sucre et sel caché), les toxiques de l’industrie, et les ennemis dans la cuisine.

Les études scientifiques sur lesquelles s’appuie le journal font froid dans le dos. La moitié des fruits et légumes vendus en grande distribution seraient infestés de pesticides. Une enquête a démontré que ces pesticides modifieraient les gènes des agriculteurs exposés, pouvant entraîner à long terme un cancer du système immunitaire. Leurs jeunes enfants seraient également touchés par des perturbations sexuelles : puberté précoce chez les filles, développement des seins chez les garçons. Mais les lobbys industriels ont beaucoup à perdre dans cette guerre contre les pesticides, et les institutions ont souvent tendance à fermer les yeux.

Le second scandale qui a retenu notre attention concerne la traçabilité des viandes. La masse d’étiquetages différents peut perdre le consommateur, pas souvent averti que sa barquette de pur boeuf n’est autre que… de la vache laitière. Pas suffisamment productive, elle est abattue après sa dernière traite. Problème : ces races de vaches sont plus enclines à développer des bactéries. Parce que les stress provoqués augmentent leur pH. Et sans doute parce que les vaches sont abattues alors qu’elles sont encore en période de lactation et que les risques de contaminations bactériologiques liés à ce phénomène augmentent dès lors.

Sur de nombreux sujets, le constat est alarmant. Le magazine nous donne tout de même des conseils. Manger bio semble être une solution, même si certains aliments estampillés bio peuvent aussi contenir des pesticides !. Enfin, laver les légumes avant de les consommer, varier ses achats, privilégier les petits producteurs locaux pour ne pas encourager la production de masse sont des solutions pour moins s’intoxiquer et protéger un peu plus la planète.

Hors-série n°179 – Juillet-Août 2015

Disponible en kisoque pendant trois mois depuis le 11 juin.

116 pages.

Avis sur : Ces aliments qui nous empoisonnent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail