Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Comprendre en 1 minute

Logo MQA

Accro au boulot, même en vacances

Pas si facile de décrocher ...

Accro au boulot, même en vacances

Paru le 18 août 2015

Ecrit par Mon quotidien autrement

« Encore quelques jours et j’abandonne ordinateur et téléphone portable. Direction la plage. Et j’oublie le boulot pendant deux semaines ! », s’exclame Baptiste, impatient. Tout le monde n’est pourtant pas capable de décrocher complètement pendant les vacances, comme le fait cet employé de banque. 58 % des Européens travaillent pendant leurs congés. Et 51 % des Français. C’est ce que révèle une étude commanditée par lastminute.com et réalisée par Yougov. Elle a sondé quelque 10 000 personnes, dont 1 001 Français.

Les habitants de l’Hexagone ne sont pas les plus gros bosseurs. Les Italiens et les Irlandais sont 75 % à avoir les pieds dans le sable et la tête encore au bureau. Viennent ensuite les Espagnols (66 %), les Norvégiens (63%) et les Danois (58%).

Appelé pour une raison futile

Selon cette même étude, sept Français sur dix sont contactés pendant leurs congés. La plupart du temps, ils trouvent que la raison est futile ou inutile. C’est le cas de Delphine, qui vient de passer « des vacances de rêve » en Corse. « Mais mon patron m’a tout de même appelée plusieurs fois, concernant des dossiers que mes collaborateurs ne connaissaient pas très bien, déplore-t-elle. Impossible de se vider complètement la tête dans ces conditions ! »

D’un point de vue juridique, rien à dire : un employeur a le droit de joindre ses salariés durant leurs congés s’il estime que c’est nécessaire. D’un autre côté, un salarié n’est pas obligé d’être joignable pendant ses vacances. Alors pourquoi ne décroche-t-on pas complètement ?

35 % des salariés expliquent travailler durant leurs vacances par sentiment de responsabilité. 32 % sont amenés à le faire car ils doivent gérer des urgences et ils sont 25 % à avoir une charge de travail trop importante pour faire une pause d’une ou deux semaines. Mais, en France, la première raison qui pousse les salariés à bosser pendant les vacances serait tout autre…

Les Français aiment leur travail

Figurez-vous que les Français aiment leur job ! Parmi les Européens, ce sont d’ailleurs eux qui travaillent le plus longtemps en vacances : environ 2 heures par jour.

Les cadres et les travailleurs indépendants sont ceux qui ont le plus de mal à se détacher de leurs tâches. C’est logique : plus on a de responsabilités, plus on a de mal à se déconnecter. Et les nouvelles technologies, qui nous rendent joignables à chaque instant, ne font qu’amplifier le phénomène.

Pourtant, faire une pause dans l’année est indispensable, sous peine de perdre en efficacité, voire de frôler le burn-out.

Voici donc quelques conseils pour bien profiter de vos congés :

  • essayez de partir à une période où l’activité de votre entreprise est réduite
  • traitez un maximum de dossier avant le départ
  • expliquez à votre employeur et vos collègues où vous en êtes dans votre travail et ce qu’il reste à faire avant de partir
  • apprenez à déléguer
  • prévenez vos collègues et vos contacts réguliers (clients, fournisseurs, consultants, etc.) de votre absence
  • préparez un message d’absence sur votre boîte mail et votre répondeur téléphonique
  • et si vraiment vous ne pouvez résister au besoin de consulter vos mails, aménagez-vous des plages définies : 15 minutes par jour ou une journée dans la semaine… A chacun sa formule.

Avis sur : Accro au boulot, même en vacances

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail