Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Coup de pouce médecine douce

Logo MQA

La fleur du foie

L'artichaut : connaître tous ses bénéfices et savoir les préserver

La fleur du foie

Paru le 21 juin 2016

Ecrit par Laure Grouas

S’il n’est pas cueilli à temps, il fleurit et prend alors des allures de chardon. On ne sait pas toujours que l’artichaut est en fait une fleur et ses feuilles, des pétales. Mais ce n’est pas la seule chose que l’on ne connait pas sur l’artichaut. Car il est doté de plein de vertus.

Il protège votre foie

Cette fleur comestible est particulièrement bonne pour votre foie. Pourquoi ? Car on trouve dans l’artichaut de la cynarine. C’est ce qui lui donne son goût un peu amer. Cet antioxydant favorise aussi et surtout la sécrétion de bile qui nous aide à digérer les graisses et éliminer les toxines de notre organisme. Lorsqu’on manque de bile, on a souvent du mal à digérer. Manger des artichauts aide donc à lutter contre les problèmes de foie.

Autre antioxydant présent : la silymarine, qui protège le foie contre les intoxications et l’aide à se décongestionner.

Il est aussi bon pour votre transit

Il n’y a pas que le foie qui apprécie que vous mangiez de l’artichaut. Globalement, c’est bon pour le transit. Tout d’abord parce que l’artichaut contient de l’inuline : un sucre qui joue le rôle de prébiotique et permet donc d’améliorer votre santé intestinale et votre système immunitaire.

Mais l’artichaut est aussi très riche en fibres. Pour 100 grammes de chair, on trouve plus de 8 grammes de fibres. C’est beaucoup. Et ces fibres améliorent le transit. Il ne faut pas s’en priver en cas de constipation.

Il aide à prévenir le cancer

Dans l’artichaut, on trouve donc de l’inuline (un sucre) et de la silymarine (un antioxydant). Ces deux éléments seraient bénéfiques dans la prévention du cancer et même dans le traitement du cancer du côlon.

Il est bon pour la ligne

L’artichaut ne contient que 80 calories pour 200 grammes. Vous pouvez en manger sans crainte avant de monter sur la balance. Il est riche en protéines et permet d’être rassasié rapidement. Un super coupe-faim !

Il fait la guerre au cholestérol

La consommation d’artichaut ferait aussi baisser le taux sanguin de cholestérol. Selon certaines études, c’est l’inuline qu’il faut remercier. Selon d’autres, ce serait plutôt la lutéoline qui inhiberait la synthèse du cholestérol et préviendrait la production de mauvais cholestérol.

Dommage, la plupart des substances actives de l’artichaut sont dans la tige et dans les feuilles, souvent trop amères et trop dures pour être mangées. Mais on peut aussi consommer l’artichaut sous forme de gélules, en décoction, en infusion ou en jus de plante. Au choix !

Si vous voulez conserver au maximum ses nutriments, on vous conseille de le cuire 10 minutes à la vapeur, plutôt que 25 minutes dans l’eau bouillante. L’idéal serait en fait de le manger cru. Pour cela, vous pouvez déguster les petits artichauts violets. On peut les croquer sans les cuire.

Avis sur : La fleur du foie

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail