X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Le chiffre

Logo MQA

Sri Lanka : bientôt une marée noire de 350 tonnes de pétrole ?

L’incendie d’un navire au Sri Lanka, cause une énorme catastrophe écologique.

Xpress_pearl_

Paru le 8 juin 2021

Ecrit par Elsa de Mqa

Pour l’instant, pas de marée noire mais déjà une catastrophe écologique totale. Un porte-conteneurs, le MV X-Press Pearl, a brûlé durant deux semaines au Sri Lanka après une explosion. A son bord : 350 tonnes de carburant, des tonnes de granulés de plastiques, vingt-cinq tonnes d’acide nitrique… Dont une partie s’est déversée sur les côtes à cause de la houle.

Son naufrage met en péril la vie de centaines de milliers de personnes qui dépendent de la pêche. Quatre-vingt kilomètres de côtes sont souillées.

Crainte supplémentaire : les experts environnementaux redoutent une marée noire si la cuve de carburant venait à fuiter.

« Les experts sont d’avis que le carburant a peut-être brûlé sans que nous soyons en mesure de le confirmer, souligne Nirmal Silva, de l’Autorité portuaire du Sri Lanka, au site Euronews. Cela fait désormais près de 36 heures que le navire a coulé et nous n’avons pas vu jusqu’à présent de déversement de pétrole. Nous pouvons dire que nous avons de la chance ».

Voici un tweet d’une association environnementale montrant les dégâts causés par la pollution plastique :

Le « Centre pour la Justice environnementale » a déposé plainte contre le gouvernement du Sri Lanka et le propriétaire du porte-conteneurs.

On en parle peu mais au-delà du risque d’accidents très souvent responsables de catastrophes écologiques, ces énormes navires, porte-conteneurs, cargos polluent massivement au long cours … 

Avis sur : Sri Lanka : bientôt une marée noire de 350 tonnes de pétrole ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société