Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

Le chiffre

Logo MQA

En France, 50 % des gaz à effet de serre sont issus des transports et du logement

Ils polluent plus que l'industrie.

Le chauffage et le transport sont les premières sources de pollution en France. Crédits jackduvr

Paru le 19 octobre 2020

Ecrit par Déborah

On s’imagine souvent que les grandes entreprises industrielles (hors transport de marchandises) sont les premières responsables du réchauffement climatique et des émissions de gaz à effet de serre.

Néanmoins, en France, lorsque l’on regarde d’où provient la majeure partie de nos émissions de gaz à effet de serre, on réalise que la moitié d’entre elles est issue du secteur des transports (30 %) et du secteur logements privés et bureaux (20%).

Alors que l’industrie manufacturière s’améliore en termes d’émission de Co2, le secteur résidentiel-tertiaire reste globalement stable. Dans l’industrie manufacturière (chimie, fabrication de métaux de construction, métallurgie, agroalimentaire…), les émissions de gaz à effet de serre ont baissé de 45 % depuis 1990. Cette baisse représente même 80 % de la réduction des GES en France depuis 1990. En 2008, le secteur constituait encore le deuxième émetteur de gaz à effet de serre en France. Il a depuis été dépassé par le résidentiel-tertiaire et l’agriculture.

Nos logements émettent surtout du CO2, issu de la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Ils rejettent également de fortes émissions de HFC (Hydrofluorocarbures). Ces gaz sont liés à la climatisation des bâtiments et au fonctionnement des réfrigérateurs.

Le secteur le plus polluant en termes de GES reste le transport. Contrairement à l’industrie, ses émissions ont augmenté (+ 13 %) depuis 1990, même si elles sont stables depuis 2010. L’amélioration de la performance environnementale des véhicules ne parvient cependant pas à compenser l’augmentation de la circulation. Ce sont d’abord les véhicules des particuliers qui émettent du CO2 (56 %). Viennent ensuite les poids lourds (23 %), puis les véhicules utilitaires légers (21 %). Mieux vaut prendre le train !

Avis sur : En France, 50 % des gaz à effet de serre sont issus des transports et du logement

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail