X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Le chiffre

Logo MQA

Les 1 % les plus riches émettent 70 fois plus de CO2 que les 50 % les plus pauvres

Ils réprésentent 17 % des émissions mondiales.

Les 1 % les plus riches émettent 17 % des émissions de C02 dans le monde.

Paru le 1 mars 2022

Ecrit par Déborah

Plus on est riche, plus on pollue ? Difficile à dire. Néanmoins, on peut affirmer que les plus riches de la planète constituent les plus gros pollueurs. Et de très loin. Selon le rapport 2022 du Laboratoire des inégalités, les 1 % des individus les plus riches émettent en moyenne 110 tonnes de CO2 par an. Ce qui les rend responsables de 17 % des émissions mondiales.

A l’inverse, les 50 % des personnes les plus pauvres dans le monde ont généré seulement 12 % des émissions. Ils émettent en moyenne 1,6 tonne de CO2 par an. C’est 70 fois moins.

Émissions des 1% les plus riches : et en France ?

Pour mémoire, l’impact carbone moyen d’un habitant en France est de 11 tonnes de CO2 par an.

En France, le patrimoine financier des 1 % des ménages les plus riches est associé à une empreinte carbone 66 fois supérieure à celle des 10 % les plus pauvres, selon Greenpeace et Carbone 4.

Comment tout cela va évoluer ?

Pour respecter la limite du réchauffement climatique à 1,5°C, fixée lors de l’Accord de Paris, il faudrait émettre en moyenne, à l’échelle du monde, deux tonnes de CO2 par an par habitant. Or, selon une étude d’Oxfam, c’est mal parti. On notera toutefois  que les estimations de l’ONG sont inférieures à celles du Laboratoire des inégalités. Oxfam projette en effet que d’ici à 2030, les 1 % les plus riches dans le monde émettront une empreinte carbone 30 fois supérieure à la limite des deux tonnes, soit 60 tonnes par personne et par an.

D’après cette étude, d’ici à 2030 :

  • Les émissions par habitant de la moitié la plus pauvre de la population mondiale devraient rester en deçà du seuil de 1,5 °C
  • Les 1 % et les 10 % les plus riches devraient émettre des émissions respectivement 30 fois et 9 fois supérieures à ce seuil
  • Pour atteindre l’objectif de 1,5 °C, les 1 % les plus riches devraient réduire leurs émissions actuelles de carbone d’environ 97 %

« Un milliardaire émet plus de carbone en un seul voyage dans l’espace que n’importe quel individu parmi le milliard de personnes les plus pauvres n’en émet toute sa vie, souligne Nafkote Dabi, responsable de la politique climatique à Oxfam, dans l’étude de l’ONG. Il semblerait qu’une élite extrêmement minoritaire ait le droit de polluer à volonté. Leurs émissions colossales de carbone créent des conditions climatiques extrêmes dans le monde entier et entravent l’objectif international de limiter le réchauffement climatique. »

Une note positive tout de même : le rapport montre que les 40 % restant des habitants (qui gagnent plus que les 50 % les plus pauvres et moins que les 10 % les plus riches) sont en voie de diminuer de 9 % leurs émissions entre 2015 et 2030.

Avis sur : Les 1 % les plus riches émettent 70 fois plus de CO2 que les 50 % les plus pauvres

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Sondage

Quel type de vélo avez-vous ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société