X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Le chiffre

Logo MQA

10 ans de garantie

Et si on passait la durée de garantie de 2 à 10 ans pour réparer plutôt que jeter ?

Crédit : pxhere

Paru le 7 décembre 2021

Ecrit par Elsa de Mqa

Chaque année, en France, 40 millions de biens tombent en panne et ne sont pas réparés. Or, selon l’Agence de maîtrise de l’énergie (Ademe), la majorité des biens tombés en panne pendant la période de garantie sont réparés. À l’inverse 60 % des biens tombés en panne en dehors de la période de garantie ne le sont pas.

L’association écologiste Les Amis de la terre propose donc d’étendre la durée de garantie de deux ans minimum à dix ans:

L’extension de la garantie légale à 10 ans permettra de réorienter nos modes de production et de consommation vers des biens durables, au sens de robuste, réparable, évolutif et compatible, en incitant les fabricants à concevoir des biens durables et réparables, et les consommateurs à faire réparer.

Après tout, des fabricants le proposent déjà (Seb garantit effectivement son petit électroménager pendant 10 ans par exemple). L’association souligne d’ailleurs que cela créerait de nombreux emplois locaux et écolos sachant que le secteur de la réparation perd mille emplois par an. À quand un cordonnier, un réparateur de meuble ou d’ordinateur à chaque coin de rue ?

C’est le seul moyen de se débarrasser des « biens jetables » qui pourrissent notre environnement. Et d’entrer véritablement dans une démarche « low-tech », soit de « discernement technologique ».

Avis sur : 10 ans de garantie

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les commentaires :

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société