Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

Des gens qui se bougent

Logo MQA

Un apiculteur vous envoie gratis des graines pour sauver les abeilles !

Plantez du trèfle, c'est le conseil de Nicolas Puech, en Haute-Garonne.

nicolas puech sauver abeilles trefle

Paru le 28 janvier 2019

Ecrit par Elsa de Mqa

Revenons un peu en arrière… Tout a commencé tragiquement, avec la mort de près de deux millions d’abeilles. En mai 2018, Nicolas Puech, un apiculteur de Haute-Garonne perdait 24 de ses 75 ruches bios à cause d’un épandage de pesticides dans le champ voisin.  « Nos ruches ont perdu la bataille face à l’agriculture moderne », se lamentait-il sur Facebook. L’apiculteur s’élève « contre le gouvernement qui autorise ce genre de produits et contre les laboratoires qui les mettent sur le marché », expliquait-il à Ouest France.

 

Très vite, son histoire émeut, et une cagnotte en ligne est ouverte pour soutenir  l‘association Natur Miel – un groupement d’apiculteurs bio dont Nicolas Puech fait partie – et son activité. « Nous avons récolté 4.000 euros, ils serviront à payer les frais du procès qui doit avoir lieu l’année prochaine, explique le producteur de miel. Mais nous avons aussi acheté à une coopérative 60 kg de graines de trèfle », a-t-il expliqué à 20 minutes. Et ces graines ont vocation à voyager ! L’asso les envoie à quiconque en fait la demande. Le trèfle, prisé par les abeilles, a une floraison toute la saison, de mars à septembre.

L’objectif : « Nous voulons sauver les abeilles solitaires​, ces pollinisateurs qui vivent sous terre ou dans des hôtels à insectes, frappés de plein fouet par la pollution et qui disparaissent à vitesse grand V », explique le spécialiste à 20 minutes.

Le trèfle pousse très facilement. L’association précise : « Il vous suffit de laisser tremper les graines 24 heures dans de l’eau puis de les jeter où bon vous semble : dans votre jardin, dans les plantations sur votre balcon, ou tout simplement dans la nature. Cette opération est à réaliser à partir des beaux jours (mars avril) pour que le trèfle puisse pousser. »

Pour recevoir des graines de trèfle : envoyez à Natur Miel une enveloppe affranchie avec votre adresse avant le 17 mars 2019 et ils vous les enverront gratuitement au début du printemps. Il ne vous reste plus qu’à les semer, à attendre qu’elles poussent et à observer les abeilles les butiner… L’adresse : Natur Miel association/Opération Graines de Trèfle. 508 route des Termes, 31800 Saux et Pomarède

Avis sur : Un apiculteur vous envoie gratis des graines pour sauver les abeilles !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les commentaires :

Trop cool cette idée dommage qu’elle rive après une catastrophe pour vous .En tout je ne manquerais pas de faire de la com pour votre action,VIVE les abeilles,nous avons besoin d’elles protégeons les

J’aime et sauver les abeilles ;et je cherche les plantes pour attirer les abeilles et j’aime beaucoup pour faire des photos et aussi je l’ai mis les fruits abîmés pour les abeilles et autres au jardin ,car j’aimerais en avoir une ruche pour le miel ;j’aimerais aussi en avoir les graines car j’aime jardiner c’est ma vie avec tout les oiseaux et abeilles ,mêmes quelque fois les frelons ;nous aimons les miels ;mais il me faut une ruche et quelque plantes pour attirer les abeilles sur Lagor en béarn ;car j’ai un voisin il y avait un essaim d’abeilles dans la cheminée ,on arrive pas en enlever les abeilles de cheminées et y sont promènent quelque fois vers nous sur mes roses et les autres plantes ;j’adorent de les regarder ;je voudrais sauver les abeilles ;
cordialement

Merci pour ce témoignage Sylvie. Pour recevoir les graines, il vous faut contacter directement Natur Miel avant le 17 mars et vous les recevrez au printemps.

Bonjour Céline,
pour recevoir des graines de trèfles, nous vous invitons à contacter directement Natur Miel. Les coordonnées complètes sont en fin d’article.

Je suis émerveillé par cette idée moi qui marche beaucoup dans la campagne du pas de Calais et qui ai du terrain je participe à votre idée de génie 🧞‍♂️ !! Merci.

superbe démarche! merci à votre collectif et bon courage pour le procès en cours. il est plus que temps de supprimer tous ces poisons.
Pour la Vie
Sylvie

« L’agriculture nous empoisonne ! » Je ne suis pas tout à fait en accord avec vous – Je ne me permettrait pas de critiquer nos agriculteurs Français – Ils ont pour devoir de nourrir des millions de crétins d’humain ! Il faudrait trouver un moyen pour réduire l’humain sur terre pour redonner sa place à la vie sauvage (animaux et plantes) (vaste programme)
Par contre, je trouve votre investissement dans le sauvetage des abeilles très noble. Je rêve que dans nos campagnes ils luttent contre les broussailles pour éviter les incendies et qu’ils luttent pour le nettoyage des rivières afin de réduire les inondations. Je voudrais qu’il soit créé dans les communes des agences pour le « travail d’intérêt général » des agences bien encadrées et efficaces.

Merci Aussibal Maillard pour vos remarques et suggestions.
Effectivement, l’agriculture bio, respectueuse de l’environnement et des milieux naturels ne nous empoisonne pas. Nicolas Puech alertait dans son tweet, contre l’utilisation abusive de pesticides et ces effets délétères pour les abeilles et la faune et la flore en général.

bonjour,
je vous découvre et suis emballée! pourquoi limiter au 17 mars? j’ai un jardin avec une ruche installée par un ami. Je pars souvent en Vendée . Donc 2 possibilités d’en semer. Sans parler des amis. Envoyer-moi par mail la photo d’un sachet. J e m’en procurerai pour les semer. Est ce trop tard?
Bravo à vous, et merci! Odile

Bonjour Odile,
malheureusement il est trop tard. Mais rassurez-vous, l’appel de l’association Natur Miel a été entendu puisqu’elle a reçu 60 000 enveloppes. Par ailleurs, rien ne vous empêche d’acheter quelques graines de trèfle pour les semer dans la nature. Merci pour votre commentaire.

Résidente dans les Hautes-Alpes, j’ai un immense jardin et l’arrivée du printemps me ravis ! J’adore les fleurs et nos amis les abeilles ! Je suis de tout coeur avec leurs survie ! Merci pour votre implication !

Excellente initiative, les abeilles travaillent gratuitement pour nous, nos enfants et la planète entière. Je pense que planter des fleurs et des plantes chez soi quand on le peut devrait être obligatoire, il devrait y avoir une loi pour ça.
encore Bravo et surtout un grand MERCI…….continuez dans ce sens pour que cela fasse tache d’huile et que de nombreux autres apiculteurs se lancent aussi dans cette démarche.

Merci de tenter de préserver notre future alimentation pour nos enfants et petits enfants..
Respect !!!
Moi je n’ai qu’un petit potager, mais tout en respectant la semence de différentes variétés de fleurs dans celui ci, je ne suis même pas en bas de l’échelle . Mais si chacun faisait la même, les abeilles seraient comblées… Et je ne parle pas de nos progénitures à venir, car sans elles, je n’ose même pas penser à comment elles vivraient..
J’ai 58 ans et depuis toute petite mon père avec qui j’étais très souvent au contact de la nature m’a enseigné le rôle IMPORTANT des abeilles, aujourd’hui il a 84 ans et je ne pense pas qu’il leur envisageait un tel destin..
Merci pour « elles »
Françoise

Bonjour Nicolas,
J’aime énormément la nature, un élément indispensable dans mes sorties en haute montagne. Je constate une recrudescence alarmante de nos papillons et surtout les abeilles, une très bonne initiative de votre par à aider nos insectes dont nous avons tant besoin. Comment les graines ?
Martial ROGER

Bonjour,

l’association renouvelle l’opération cette année. Pour recevoir des graines, il vous suffit de suivre les indications en fin d’article. Vous avez jusqu’à la fin du mois de février.

Bonjour,

je viens de voir votre reportage.
Ma propriété de 20 ha n’utilise plus d’engrais ni de pesticide depuis 45 ans, pourtant peu d’abeilles , quelques bourdons.
Je souhaiterai donc recevoir quelques graines pour participer à votre lutte.

Merci, bonne continuation.

Bourges Daniel

Bonjour,
J’ai vu votre reportage ce midi.Nous avons un jardin partagé dans notre ville et pour sauver nos petites abeilles nous aimerions mettre vos petites graines en terre.Pouvez vous nous donner votre adresse que nous puissions vous envoyer l’enveloppe
Merci pour eux
CH.D

Bonjour Christine,
il est malheureusement trop tard pour participer à l’opération 2020. Mais l’association a l’intention de renouveler cette initiative l’an prochain.

Bonjour, J’ai trouvé votre idée vraiment bien ! Mais ,je vous ai envoyé 4 enveloppes timbrées , il y a un an; et je n’ai jamais reçu les graines. Cordialement.

Bonjour,
merci pour votre message. Je vous invite à contacter directement l’association Natur Miel si vous n’avez pas reçu vos graines à quatre reprises. C’est étrange.

Chaque semaine dans votre boîte mail