X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Des gens qui se bougent

Logo MQA

Alexandra Massoullié et Céline Moreno, fondatrices des box de tisanes Entre deux haies.

"Les tisanes sont un merveilleux moyen de profiter des bienfaits des plantes"

Les fondatrices de Entre deux haies.

Paru le 14 septembre 2021

Ecrit par Déborah

Alexandra Massoullié et Céline Moreno sont en train de lancer Entre deux haies, des box mensuelles contenant une sélection de plantes et d’accessoires permettant de concocter soi-même ses tisanes.

Comment est né Entre deux haies ?

Alexandra Massoullié : Avec Céline, nous nous sommes rencontrées au lycée. Après des études de graphisme pour elle et de design pour moi, nous nous sommes retrouvées autour de notre passion commune : les plantes. Nous nous intéressions à l’herboristerie, nous en parlions régulièrement, et nous demandions comment, en tant que particulier, il nous était possible de récupérer des connaissances sur les plantes sans passer par des études en pharmacie ou en herboristerie [ces dernières ne sont pas légalement reconnues en France]. Nous avons décidé de lancer une entreprise permettant de développer ses connaissances autour des plantes, de consommer et de se soigner avec ces plantes, d’origine française de préférence.

Pourquoi avoir choisi de travailler sur les tisanes en particulier ?

Alexandra Massoullié : La tisane a encore cette image de boisson vieillissante qui l’on boit le soir, sous son plaid. Mais on peut boire des tisanes à n’importe quelle heure de la journée. Il existe aussi des plantes tonifiantes, qui peuvent apporter un effet similaire à celui du thé ou du café. Les tisanes sont un merveilleux moyen de profiter des bienfaits des plantes. Nous voulions les remettre au goût du jour et montrer qu’il ne s’agit pas d’une boisson réservée à un type de personne ou à un moment de la journée.

Que propose Entre deux haies exactement ?

Céline Moreno : Notre idée de départ était de proposer un guide pour les personnes qui souhaitaient composer elles-mêmes leurs tisanes. Ce guide aurait fournit des conseils, des recettes, les bons dosages, tout en valorisation la production française. Il existe en réalité beaucoup de producteurs de plantes en France.

Alexandra Massoullié : Nous avons progressivement eu l’idée de lancer une box mensuelle permettant réellement de faire soi-même ses mélanges, sans avoir à courir à l’herboristerie pour trouver les plantes ou chercher des producteurs chez qui les commander. Notre volonté était chacun puisse expérimenter les goûts et découvrir les plantes chez soi et progressivement personnaliser ses tisanes.

Que contiennent les box ?

Alexandra Massoullié : Chaque mois, nous choisissons un thème pour la box. La première box, qui sera envoyée en novembre, a par exemple pour thème « Cultive l’automne ». Chaque box contient trois plantes simples. Des plantes connues de tous, comme le thym ou la camomille. D’autres un peu plus méconnues, comme l’échinacée par exemple. En mélangeant ces trois plantes, on peut réaliser une cure de 21 jours de tisanes. Mais nous proposons aussi d’autres recettes pour utiliser ces plantes. Dans la box de novembre, on trouvera par exemple la recette du lait chaud à la camomille.

La box entre deux haies.

Céline Moreno : La box propose aussi chaque mois un accessoire autour de la thématique de la tisane. Le premier sera un filtre à tisane en verre avec un étui. Pour cela, nous cherchons à travailler avec des créateurs français.

D’où viennent les plantes que vous proposez ?

Céline Moreno : Nous nous fournissons auprès de coopératives françaises. Elles ont l’avantage de rassembler beaucoup de producteurs. Selon nous, c’était un bon compromis entre les tous petits producteurs qui ont plutôt l’habitude de vendre leurs plantes sur les marchés et les gros producteurs, qui fonctionnent presque comme une usine. Cela nous permet d’avoir accès à un catalogue de plantes assez fourni, tout en faisant vivre une multitude de producteurs.

Pour découvrir Entre deux haies, vous pouvez pré-commander leur première box à l’occasion de leur campagne de financement sur Ulule. 

Avis sur : Alexandra Massoullié et Céline Moreno, fondatrices des box de tisanes Entre deux haies.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société