X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

A lire et à relire

Logo MQA

Un petit potager qui vaut le coup, de R. Grosléziat

Un peu de terre et des kilos de légumes : sachez jardiner sur terrasses et balcons

Un petit potager qui vaut le coup, de R. Grosléziat

Paru le 31 mai 2011

Ecrit par Mon quotidien autrement

Date de publication : 01/04/2011

Prix : 17.00 €

Depuis le succès de son premier ouvrage, « Le Potager anti-crise », Rodolphe Grosléziat est très sollicité pour ses conseils pratiques, y compris par de nombreux urbains désireux, eux aussi, de se mettre au vert et de produire des aliments sains et économiques. Il a donc rédigé ce livre pour aider ceux qui disposent d’un balcon, petite terrasse ou petit jardin. Il a fait la liste des espèces les mieux adaptées aux petites surfaces et explique comment les cultiver. Le critère : qu’elles n’occupent pas trop d’espace et produisent généreusement. Petits pois, pommes de terre, radis, navets, fruits rouges, plantes aromatiques etc… Chaque espèce est accompagnée d’une fiche pratique assortie d’un calendrier pour savoir quelle est sa productivité, à quel moment la planter, comment, et à quel prix. Un livre qui donne sacrément envie de plonger les mains dans la terre.

(Editions Ulmer)

Avis sur : Un petit potager qui vaut le coup, de R. Grosléziat

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société