X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Ça fait réfléchir

Logo MQA

Toute la vérité sur les SUV

Les SUV émettent davantage de Co2.

Paru le 16 février 2021

Ecrit par Déborah

Sorte de croisement entre un 4×4 et une berline, équipé d’une carrosserie de tout-terrain, le SUV (Sport Utility Vehicle) a la cote. Notamment car la position du conducteur, plus élevée que dans une voiture standard, procure un sentiment de sécurité. Résultat, en France, leurs ventes ont été multipliées par sept en 10 ans. Une voiture vendue sur quatre est aujourd’hui un SUV.

Des SUV plus gros, plus lourds

Le problème est que les SUV sont gros. Ils font en moyenne 200 kg de plus que les voitures standards, sont plus longs de 25 cm et plus larges de 10 cm. Il existe même de petits SUV. Avec leur carrosserie rehaussée, les Renault Captur et les Peugeot 2008 viennent par exemple faire de l’ombre aux petites citadines . « Ainsi, le terme de SUV, ne renvoie pas nécessairement à un “gros véhicule” dans l’absolu, mais à un “véhicule plus gros que ” son équivalent normalement constitué », a estimé WWF France dans une étude publiée en octobre 2020.

Pourquoi est-ce un problème ? Car un véhicule avec un poids accru et une puissance plus élevée consomme davantage de carburant et émet plus de gaz à effet de serre. Un SUV consomme en moyenne 15 à 20 % de plus qu’une voiture standard. Il a aussi une empreinte carbone sur l’ensemble de son cycle de vie (fabrication, utilisation et fin de vie) 1,3 fois plus qu’une voiture standard. Et même 5,7 fois plus qu’une citadine électrique, selon WWF.

Un impact colossal question CO2

Si bien qu’après avoir baissé de 2009 à 2016, les émissions de CO2 des voitures neuves n’ont pas diminué entre 2016 et 2019. En cause, « les dimensions croissantes des véhicules mises sur le marché qui réduisent, par les canaux du poids et de la trainée aérodynamique, la portée des efforts consentis par les constructeurs et leurs équipementiers pour réduire les émissions associées à la production et la circulation des véhicules neufs », affirme WWF. L’ONG considère que les SUV ont constitué, ces dix dernières années, la deuxième source de croissance des émissions de CO2 françaises, derrière le secteur aérien.

Pour WWF France, la progression des ventes de SUV serait  incompatible avec la réalisation des objectifs climatiques que s’est fixée la France à l’horizon2030. Pire, sans un recul de ces ventes, « assorti d’une politique de report modal et de sobriété », la France ne respectera pas l’accord de Paris sur le climat.

Plus chers et moins sécuritaires

Dans l’excellente étude du WWF, on apprend également que le SUV est plus dangereux. Un conducteur de SUV a 10 % de risque en plus d’avoir un accident et un piéton a  deux fois plus de risques d’être tué en cas de collision avec un SUV.

Et l’impact sur le porte-monnaie est loin d’être négligeable. Pus de 40% plus cher à l’achat, il sera aussi beaucoup plus coûteux à l’utilisation : plus cher en carburant, plus cher en assurance, plus cher en entretien …

 

 

Avis sur : Toute la vérité sur les SUV

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société