X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Comprendre en 1 minute

Logo MQA

Qu’est-ce qu’un habitat groupé ?

Une solution d'avenir écologique, peu coûteuse et permettant la mixité.

L'habitat groupé peut permettre de partager un jardin © Habitat Participatif France

Paru le 15 novembre 2022

Ecrit par Mathilde de Mon Quotidien Autrement

Habitat groupé, cohabitat, habitat participatif… Les modes d’habitation partagée se multiplient sur le territoire et sont une solution d’avenir face au problème d’accès au logement pour tous et toutes et pour répondre au ralentissement nécessaire de l’artificialisation des terres. Ils permettent aussi de réduire l’impact écologique du logement et encouragent la mixité générationnelle.

Qu’est-ce qu’un habitat groupé ?

Concrètement, il s’agit d’une forme de logement collectif où différents ménages décident de vivre ensemble et où sont aménagés des espaces privés et des espaces communs. Ce mode d’habitat a toujours existé, mais s’est organisé à partir de la Seconde Guerre mondiale en France, notamment avec le mouvement d’autoconstruction coopératif Les Castors. Une loi de 1965 a également permis la création de copropriétés coopératives. Puis l’habitat groupé s’est particulièrement développé au cours des années 1970. En 2014, la loi ALUR a encadré la création de sociétés d’habitat participatif et de coopératives d’habitants.

Une troisième voie pour le logement

Selon l’étude d’impact de cette loi, l’habitat groupé ou participatif contribue à une « troisième voie pour le logement » et désigne tout « regroupement de ménages mutualisant leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer ensemble leur logement, au sein d’un bâtiment collectif », avec selon les cas des valeurs partagées autour de la non-spéculation, de la solidarité, de la mixité sociale, de la création d’un habitat sain et écologique.

Mutualiser les espaces permet de réduire la surface nécessaire par personne tout en comblant un maximum de besoins. Selon les habitats groupés, une pièce de vie, un atelier de bricolage, un jardin ou une chambre d’amis peuvent être partagés. Cette forme d’habitat peut aussi permettre de réduire le nombre d’équipements, en partageant par exemple une machine à laver, un congélateur ou des outils. Tout ceci contribue à diminuer les coûts du logement.

Une association en appui

En France, l’association Habitat Participatif France contribue fortement au développement de ce type d’habitat. Sur son site, il est possible de découvrir une carte des groupes qui recherchent des habitants et toutes les ressources nécessaires pour monter un tel projet. Des groupes locaux existent un peu partout en France pour contribuer à faire essaimer ce genre d’initiatives.

Avis sur : Qu’est-ce qu’un habitat groupé ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Les commentaires :

Sondage

La Coupe du monde de football 2022, vous allez la jouer comment ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société