MenuMQAMQAMQAMQA

Nos rubriques

MQAMQA

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Google+

Le point sur

Logo MQA

Quel yoga choisir ?

Hatha, Ashtanga, Bikram, Yin yoga... faites votre choix !

La fédération internationale reconnaît plus d'une vingtaine de formes de yoga. © adinfanset

Paru le 17 juillet 2018

Ecrit par Déborah

Le point sur

Vous mettre au yoga, vous êtes partant. D’autant qu’on n’arrête pas de vous dire que sa pratique permet de s’assouplir, de se tonifier, de réduire le stress voire les symptômes dépressifs. Le yoga peut aussi aider à la digestion, améliorer la santé cardiaque et diminuer les douleurs chroniques.

En revanche, impossible de vous y retrouver dans ce charabia de yogi. Bikram, Asthanga, Vinyasa… Kézako ? Pas de panique, voici un petit décryptage qui vous guidera.

Le Hatha yoga, le grand classique

C’est celui que l’on pratique la plupart du temps en Occident. Et aussi la version la plus ancienne et la plus traditionnelle. Il a été codifié en Inde environ cinq siècles avant Jésus-Christ, par Patanjali, illustre personnage du monde indien, Cette forme de yoga vise à relier esprit, cœur et âme. Les séances sont très complètes et allient postures, souvent tenues environ trois minutes, le contrôle du souffle et la concentration. Il est accessible à tous.

L’Ashtanga yoga, pour les plus dynamiques

Il s’agit d’un enchaînement de positions assez rapide et surtout très codifié : on réalise six séries de postures, toujours les mêmes, dans le même ordre. Il faut souvent des années pour maîtriser parfaitement les six séries. Cette forme de yoga requiert davantage de puissance et de souplesse.
Le Vinyasa yoga en est une des variantes. Tout aussi dynamique, il est plus libre. Les séquences ne se suivent pas dans un ordre préétabli et les postures peuvent à chaque fois être différentes.

Le Bikram yoga, pour les adeptes du hammam

Il consiste à enchaîner vingt-six postures, tenues deux minutes environ, dans une salle humide, chauffée à 40°C. Les séances durent donc 1h30 environ et sont très intensives. Elles requièrent une bonne condition physique. Mais le Bikram yoga permet une grande détente et est également un bon moyen de se détoxifier.

L’Iyengar yoga, pour les plus techniques

Il est idéal pour corriger les mauvaises habitudes de placement et pour améliorer souplesse et endurance. L’alignement des différentes parties du corps est ici primordial. L’utilisation d’accessoires comme des sangles, des briques ou des traversins est fréquente.

Le Yin yoga, pour ceux qui ont besoin de se détendre

C’est un yoga très lent. Les postures peuvent être maintenues 5, 10, voire 20 minutes. Il favorise donc le lâcher-prise, la méditation. Il est très accessible et se pratique souvent en complément d’une autre forme de yoga.

Le yoga Nidra, pour les méditatifs

Il repose surtout sur un travail respiratoire et de lâcher-prise et sur des exercices mentaux, guidés par la voix du professeur. Appelé aussi parfois yoga du sommeil, il aide à la gestion du stress et à la détente. Il a d’ailleurs inspiré la sophrologie.

On n’a cité ici que les principales formes de yoga. Mais la Fédération internationale de yoga reconnaît aujourd’hui une vingtaine de styles de yogas. Certains plus farfelus que d’autres, comme le Green yoga (qui se pratique uniquement en extérieur) ou le Fly yoga (on enchaîne les positions, installé dans un hamac ou un grand foulard suspendu au plafond).

A vous de trouver la forme qui vous correspondra le mieux.

Avis sur : Quel yoga choisir ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire

Nous ne communiquerons pas votre adresse email.