Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

L'info

Logo MQA

Pendant le confinement, soutenons des petits acteurs locaux et engagés

Ils s'engagent pour une meilleure alimentation et redynamisent le tissu local.

Soutien aux petits acteurs locaux et engagés

Paru le 3 novembre 2020

Ecrit par Laure Grouas

Nous entamons notre 2ème confinement et, comme pour le 1er,  toute la rédaction de Mon Quotidien Autrement se mobilise pour soutenir les petits acteurs locaux que nous rencontrons depuis des années dans le cadre de notre travail éditorial.

Militants bios de la première heure, artisans, petites structures indépendantes … ils redynamisent nos régions et le tissu local.

Nous avons fait ci-dessous une sélection d’acteurs agissant dans le domaine alimentaire. Ils sont nombreux à avoir choisi de ne passer par la grande distribution. Certains vendent majoritairement sur les salons grand public, fermés jusqu’à nouvel ordre. Certains sont présents en magasin bio. (Re) découvrez-les et, si vous le pouvez, aidez-les à passer la crise en achetant leurs produits et/ou en parlant d’eux autour de vous.

Petite précision : ce sont des acteurs qui ont bénéficié de nos coups de cœur. Nous les avons testés en toute objectivité, en achetant leurs produits comme n’importe quel consommateur. Nos coups de cœurs sont des choix éditoriaux. Personne ne nous rémunère pour faire partie de nos coups de coeur.

—————————–

Les confitures, jus de fruits, purées des Vergers de Diodé :

Dans le Lot-et-Garonne, Christophe et Marie-Anne produisent en agriculture biologique à partir des fruits de leurs vergers (6 hectares), des jus, des confitures, des purées …

Tout est produit dans un petit labo de 7 m2 : « Christophe et moi on y travaille en essayant de ne pas trop se bousculer (tout un art que l’on cultive depuis 20 ans) … »

Les fruits sont cuisinés en petite quantité dans des bassines en cuivre (jamais plus de 8kgs de fruits à la fois).

Peu ou pas sucrés, avec un goût de fruit intense, leurs produits sont un régal ! On vous conseille tout particulièrement la confiture de prune mirobolant, une petite prune sauvage un peu acidulée.

Vous pouvez commander sur leur site.

Le site des Vergers de Diodé.

—————————–

Rutabago : l’unique box à cuisiner 100 % biologique

Si préparer des plats chaque jour de la semaine représente pour vous un vrai casse-tête, Rutabago pourrait être une très bonne solution. Lancé en 2016 par trois jeunes ingénieurs, le service propose une box à cuisiner avec des produits 100 % bio, de saison et locaux accompagnés d’un livret de recettes. Vous recevez les ingrédients et les idées, il ne vous reste plus qu’à cuisiner. En 30 minutes environ, votre recette doit être prête.

Il existe une box tradi avec des recettes gourmandes qui peuvent contenir viande et poisson. Il est aussi possible de choisir une box végétarienne. Ou la box Évasion, pour des recettes plus exotiques.

Rutabago s’est associé avec Biocoop pour la sélection des produits.Cela veut dire que tous les produits sont bios et que les produits issus de l’agriculture français et locale sont privilégiés. Les denrées venant de loin, comme les épices sont issues du commerce équitable. Le poisson est sauvage, en provenance d’une pêche responsable.

Le site de Rutabago.

—————————–

Des aides culinaires pour nous aider à cuisiner maison, varié, sain et naturel :

Des produits à base de thym,  … concoctés par Marie-Angèle Bigou C’est elle qui, à Anduze, dans les Cévennes, cueille et cuisine le thym, en gelée ou en sirop.

On rappelle au passage que la plupart des herbes aromatiques consommées en France sont importées… De Pologne en l’occurrence, pour le thym. « Or il faut du soleil ! Le thym en Pologne n’est jamais en fleurs, il n’a pas la même force, pas le même goût », assure celle qui ramasse le sien (qui est bio) manuellement. Elle le fait ensuite sécher au soleil sur de grands draps.

Le site de Thym des Cévennes

—————————–

Des sauces, des condiments et des aides culinaires bios pour cuisiner légumes, viandes, pâtes, riz, sauces, etc. Des pâtes de curry, des purées de curcuma ou de yuzu, du citron confit, une crème de gingembre, des achards de légumes (légumes émincés et confits dans un mélange d’huile et d’épices) … de quoi mettre un peu de soleil dans son assiette. Tout est 100 % naturel, 100 % bio, confectionné en Provence dans une petite entreprise familiale tenue par Alix et Joël Kautzmann. Le couple, installé à une trentaine de kilomètres d’Avignon, a aussi a cœur de soutenir et développer l’emploi local à travers une vraie politique RSE (Responsabilité sociale des entreprises).

Vous trouverez leurs produits sous la marque Le Coq Noir dans certaines grandes surfaces ou sous la marque Le Voyage de Mamabé en magasin bio. Vous pouvez aussi commander leurs produits en ligne.

Le site Le Coq noir
Le site Le Voyage de Mamabé

—————————–

Des aides culinaires bios à base d’algue :

Chez Bord à Bord, on cuisine l’algue sous toutes ses formes. La philosophie de Bord à bord n’a pas changé depuis l’origine : 100% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. La priorité est donnée aux produits locaux ou aux sources les moins éloignées possibles. L’entreprise située à Roscoff travaille avec plusieurs pêcheurs d’algues professionnels bretons. Henri Courtois, le fondateur, et tout l’équipage proposent une très large gamme de produits et recettes qui agrémenteront tous vos plats : tartare et pestos d’algues, « mayonnalgu » et moutarde, algues sèches à glisser dans vos soupes. Vous trouverez leurs produits en magasin bio spécialisé.

Le site de Bord à Bord

—————————–

On termine par un incroyable Ketchup :

Le ketchup de la marque Qunintesens est entièrement fabriqué en Provence, il comporte 41 % de tomates de Marmande (Lot-et-Garonne) et 38 % de légumes (carottes, betteraves, oignons, pommes de terre). On trouve aussi un peu de sel, de concentré de pommes, d’huile de tournesol vierge, des épices. Et du sucre : sauf que la recette de Quintesens n’en contient pas plus de 4 % (bio et équitable, originaire du Paraguay ou du Brésil). Les légumes incorporés dans le mélange sont en effet naturellement sucrés ce qui permet de réduire de 75 % le sucre ajouté, explique Sébastien Loctin, le fondateur. Avec toute son équipe , Sébastien veut promouvoir une meilleure alimentation dans le respect de l’homme et de la planète.

Vous trouverez leurs produits en magasin bio spécialisé.

Le site de Quintesens.

Avis sur : Pendant le confinement, soutenons des petits acteurs locaux et engagés

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail