Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

A découvrir

Logo MQA

Un peu de vert dans les festivals

Un Ecofestival n’est pas un festival sur l’écologie, c’est une démarche écocitoyenne pour s’amuser sans bousiller la planète.

Un peu de vert dans les festivals

Paru le 15 juillet 2011

Ecrit par Mon quotidien autrement

La foire au bio de machin chose où tout le monde vient en voiture et qui laisse derrière elle un tas d’immondices n’est pas un écofestival. De même qu’ «installer une toilette sèche c’est bien, mais il faut savoir comment valoriser les rejets ensuite», explique Marylin Schaal, du collectif breton des festivals engagés dans le développement durable et solidaire.

Actions concrètes

«Transports collectifs, réduction des déchets à la source, tri sélectif, toilettes sèches, économies d’eau, de papier et d’énergie, alimentation bio et locale : telles sont les actions réellement efficaces des écofestivals », explique Esteban Montoya, auteur de l’annuaire des festivals alternatifs. Et les résultats sont là. Le Printemps de la danse (Charente) a évité 10 000 dépliants papier en numérisant sa com’ et le Festival du bout du monde à Crozon, en Bretagne, a réduit ses déchets au sol de 50%.

Charte, label ou collectif ?

Pour structurer cet engagement, des initiatives collectives voient le jour comme le label Eco-festival en Poitou-Charentes qui répertorie vingt-et-une actions. Ou la charte du collectif des festivals bretons signée par vingt-cinq éco-évènements, à l’initiative des Vieilles Charrues, de l’Interceltique de Lorient, ou des Transmusicales de Rennes. Au niveau européen, l’association Yourope décerne un label green aux festivals écolo comme le Printemps de Bourges ou Rock en Seine.

Coup de coeur

« Un festival qui accueille 200 000 personnes rejette autant qu’un Français durant 40 ans ! L’enjeu est important. Mais gardons le coup de cœur pour la programmation», conclut Esteban Motoya. Etre écofestivalier, d’accord, mais dans la joie et la bonne humeur.

Où les trouver ?

L’édition 2010/2011 de l’annuaire des festivals alternatifs est ici : http://guidaltern.samizdat.net. Réactualisée à l’automne 2011.

http://www.lecollectifdesfestivals.org

plate-forme Ecofestivals de PACA : http://www.aer.arcade-paca.com

site des écoévènements du Nord Pas de Calais : http://www.eco-evenements-npdc.org

yourope : http://yourope.org/green_clean.aspx

Charte des éco-manifestations Poitou-Charente

Avis sur : Un peu de vert dans les festivals

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail