Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Coup de cœur durable

Logo MQA

Rencontres entre « Grand-parrains » et « Petits-filleuls »

Pour que des enfants sans grands-parents trouvent des grands-parents sans petits-enfants....

Rencontres entre "Grand-parrains" et "Petits-filleuls"

Paru le 18 février 2013

Ecrit par Mon quotidien autrement

Vous avez, d’un côté, un retraité plus ou moins jeune qui n’a pas de petits-enfants. De l’autre, un enfant qui n’a pas de grands-parents, ou qui ne les voit pas souvent. L’idée toute simple de l’association Grands Parrains – Petits Filleuls, c’est de les mettre en contact!

L’asso existe depuis quinze ans, et plus de six-cents grands-parrainages ont déjà été réalisés. Rien n’est laissé au hasard. Les adultes comme les familles avec enfants sont choisis avec soin, et suivies régulièrement. Avec un choix à la carte : le grand parrainage classique de proximité, épistolaire pendant les vacances ou bien épistolaire francophone avec des enfants du Liban par exemple. Mais bien sûr, libre à chacun de s’organiser comme bon lui semble.

Si ça vous tente ou que vous pensez à quelqu’un de votre entourage, n’hésitez pas, le réseau est national (95 villes) et deux cents enfants sont en attente de grands-parrains!

Précision: il faut s’acquitter de la cotisation annuelle à l’association, entre 15 et 35 euros.

Avis sur : Rencontres entre « Grand-parrains » et « Petits-filleuls »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail