Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

Coup de cœur durable

Logo MQA

La Ruche qui dit oui : privilégier les producteurs locaux

Mangez équitable et local en quelques clics.

La Ruche qui dit oui !

Paru le 23 juin 2012

Ecrit par Mon quotidien autrement

Consommer local? On essaye souvent, on y arrive rarement. La Ruche qui dit oui!, c’est un site qui permet de vous réunir avec vos voisins pour passer des commandes groupées à des producteurs locaux. Guilhem Cheron, un passionné de cuisine a créé cette entreprise sociale et solidaire en 2010. Elle compte aujourd’hui entre 50 et 60 000 utilisateurs.

L’idée : combiner circuit court et achat groupé, pour garantir à l’acheteur, comme au producteur, un prix juste et des produits frais de qualité. Les étapes sont simples. Il faut s’inscrire sur le site, rejoindre une des nombreuses « Ruches » près de chez vous et regarder les propositions des producteurs. Ces communautés de locavores, les Ruches donc, sont livrées lorsque le minimum de commandes fixé par le producteur est atteint. 

Le principe rappelle celui des Amap, mais, ici, il n’y aucun engagement et c’est vous qui choisissez ce que vous souhaitez. Fruits, légumes, poissons, viandes, pains, boissons… les Ruches fourmillent de propositions. La force de l’initiative, c’est d’avoir su mêler agriculture et culture web. Intégrer une Ruche, c’est comme vous inscrire sur un réseau social : une petite communauté où tout le monde échange, et où l’on peut même discuter des prix avec les producteurs. A moins d’attendre de les croiser en allant chercher votre commande.

 

 

En constituant des communautés qui se fournissent directement chez les
producteurs, les consommateurs profitent de produits de qualité, à des prix
attractifs. À chaque proposition déposée par un producteur, chaque membre
de la Ruche est libre de participer ou non à la commande.
Les producteurs fixent eux-mêmes le prix de vente de leurs produits en
fonction de leurs coûts de production et de la distance qui les sépare de chaque
Ruche : ce système leur permet d’écouler le fruit de leur travail à un prix juste

Avis sur : La Ruche qui dit oui : privilégier les producteurs locaux

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail