Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

Coup de cœur durable

Logo MQA

Bleu de Lectoure

Pour voir la vie en bleu naturellement.

Bleu de Lectoure

Paru le 30 octobre 2012

Ecrit par Mon quotidien autrement

Naturellement cultivée dans la plaine de l’Ariège, le pastel des teinturiers (ou « isatis tinctoria »), plante cultivée depuis l’Antiquité pour ses qualités tinctoriales, a fait la richesse de Toulouse et de sa région. On récolte ses feuilles pour la teinture, et ses graines  – dont on extrait une huile exceptionnellement riche en oméga 3, 6 et 9 – pour les cosmétiques.

Tout le processus de fabrication est naturel. Les feuilles sont mises à macérer dans de l’eau. Le liquide obtenu est ensuite exposé à l’air, afin qu’il s’oxyde. Il sera ensuite transféré dans des cuves de repos. C’est là, dans le fond des cuves, que le pigment pur est récupéré. Filtré et séché, il deviendra de « l’or bleu ». Il faut une tonne de feuilles de pastel pour produire 2 kg de pigment pur.

En 1994, Bleu de Lectoure, une petite entreprise familiale installée dans la jolie ville de Lectoure, près d’Auch, a remis cette plante à l’honneur en l’utilisant dans des domaines multiples et variés : habillement, mais aussi décoration, beaux-arts ou cosmétiques.

Les vêtements, chèches en coton et carrés de soie fabriqués à l’extérieur, sont teints dans les cuves sur place. Le procédé est un peu particulier car il faut traiter le tissu à la verticale. C’est pour cela que vous ne pourrez pas faire de teinture « maison » et qu’il n’y a pas de teinture brute à acheter. En revanche, vous pouvez envoyer vos draps en lin ou coton, à condition qu’ils soient sans tache, et qu’ils n’aient pas été traités à l’eau de Javel. Madame Lambert, dirigeante de l’entreprise, vous dira que le pastel n’aime que le naturel. Si la fibre a été agressée par un procédé chimique, cela ne fonctionnera pas ! Il vous en coûtera entre 30 et 60 euros pour transformer vos anciens draps.

Dans la gamme des cosmétiques, la société Bleu de Lectoure utilise le pigment pour ses vertus cicatrisantes, et l’huile extraite des graines aux propriétés hydratantes. Et pour la déco, la peinture à l’eau, Bleu de charrette, comme la peinture rustique et les lasures, offrent leur jolie gamme de bleus, et leurs propriétés fongicides.

Pas de label bio, malgré la production naturelle, mais un joli label Entreprise du patrimoine vivant et de l’Excellence des savoir-faire français.

On se fera un plaisir de tout vous expliquer sur place.

 

 

 

 

 

Avis sur : Bleu de Lectoure

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail