Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Facebook

Twitter

Coup de cœur durable

Logo MQA

« Le furet court toujours ! »

Le furet est arrivé ! Et à mordre dans une de ces merveilles dodues on comprend ce qu’est un maître chocolatier.

« Le furet court toujours ! »

Paru le 22 avril 2011

Ecrit par Nathalie

« Le furet court toujours ! », affirme le portable du maître chocolatier. En effet, monsieur Furet roule de sa fabrique située à 70 km de la capitale vers sa boutique du 63, rue Chabrol dans le 10ème arrondissement de Paris. Il convoie de bon matin les plus jolis sujets de Pâques que l’on puisse imaginer et aussi des éclairs au chocolat tout frais pour ses clients du dimanche.

Après avoir fait son tour de France et travaillé chez les plus grands, Alain Furet prend la direction de la célèbre maison Boissier puis crée sa propre maison en 1987.

« Le furet court toujours ! », affirme le portable du maître chocolatier. En effet, monsieur Furet roule de sa fabrique située à 70 km de la capitale vers sa boutique du 63, rue Chabrol dans le 10ème arrondissement de Paris. Il convoie de bon matin les plus jolis sujets de Pâques que l’on puisse imaginer et aussi des éclairs au chocolat tout frais pour ses clients du dimanche.

Après avoir fait son tour de France et travaillé chez les plus grands, Alain Furet prend la direction de la célèbre maison Boissier puis crée sa propre maison en 1987.

Lapins, poules, cloches ont envahi le magasin. Pour un petit poisson garni comptez 5 euros, pour une gracieuse colombe bien remplie, 11 euros, 28 euros pour une belle poule.

Deux énormes œufs décorés de dessins de Marie Laurencin font la devanture du magasin. « C’est dans cette maison qu’est née cette femme peintre et poète, m’explique le Furet, et c’est Florence qui a relevé et reproduit ces dessins ». Derrière son comptoir l’artiste-vendeuse sourit.

 

www.le-furet-tanrade.com

Avis sur : « Le furet court toujours ! »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail