X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Coup de cœur durable

Logo MQA

L’éco-balai Sibello

Laver ses sols avec cinq fois moins d'eau.

L'éco-balai Sibello.

Paru le 7 juin 2022, modifié le 13 juin 2022

Ecrit par Déborah

Testé et approuvé par MQA

Laver ses sols sans produits d’entretien, avec cinq fois moins d’eau, c’est la promesse du balai Sibello. Économie d’eau, moins de pollution chimique : des points essentiels dans le monde d’aujourd’hui !

L’idée de ce balai-serpillière écologique est née dans la tête d’Ivan Jager, qui se décrit lui-même comme inventeur. Le concept du Sibello a d’ailleurs reçu la médaille de bronze au concours d’inventions Lépine en 2018. Il s’est associé avec un de ses amis d’enfance, ingénieur, Tristan Boiteux. Ensemble, ils ont développé un concept de balai-serpillère dans lequel l’eau souillée ne rencontre pas l’eau propre, ce qui permet d’utiliser la même eau sur une plus grande surface.

Concrètement, on remplit le réservoir d’eau d’environ un litre d’eau. Un système permet ensuite d’alimenter progressivement le bac de trempage dans lequel on vient plonger le balai, sur lequel on a fixé un chiffon en microfibres. Après avoir lavé le sol, on essore la microfibre en la frottant sur la grille de raclage. L’eau sale ne rencontre pas l’eau propre. Une fois le nettoyage terminé, il suffit de vider le bac.

Les concepteurs conseillent de ne pas utiliser de produits d’entretien, car les microfibres suffisent à emprisonner les saletés.

La fabrication du balai est française. Elle implique majoritairement de petites entreprises situées dans l’Ain, le Jura et la Saône-et-Loire.

Nous avons testé et cela fonctionne vraiment bien. Avec très peu d’eau et sans produit d’entretien (à l’exception d’un tout petit peu de vinaigre blanc ou une goutte de javel si vous avez besoin de désinfecter), les sols sont propres. Le balai, avec son long manche, est agréable à manipuler. La microfibre se fixe et s’enlève très facilement.

Nos conseils : bien balayer (ou aspirer avant usage), comme lorsqu’on utilise un balai brosse et une serpillère classique. Laver régulièrement la microfibre qui passe à la machine à 60°. Et bien vider le réservoir après chaque utilisation (en le renversant dans l’évier comme un seau d’eau) et le ranger à la verticale (bac d’eau propre en bas).

Vous avez des vidéos de démo sur le site Sibello.

Les deux inventeurs offrent 20 % de réduction sur tous les articles du site pour les lecteurs et lectrices de Mon Quotidien Autrement : code MQA valable jusqu’au 31/12/2022.

Prix sans réduction : 49.90 € pour le balai avec une lingette microfibre. Et 59.90 euros pour avoir trois lingettes.

L'éco-balai Sibello
L’éco-balai Sibello.


Nous choisissons et testons nos coups de coeur en toute liberté et sans aucune contrepartie financière.

Avis sur : L’éco-balai Sibello

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Sondage

Quel type de vélo avez-vous ?

Loading ... Loading ...

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société