Menu

Nos rubriques

Recevoir notre newsletter

Nous ne communiquons pas votre adresse email.

Facebook

Twitter

Coup de pouce médecine douce

Logo MQA

L’échinacée, une plante qui renforce les défenses immunitaires

Elle est venue d'Amérique pour nous aider à traverser l'hiver

L'échinacée est une plante de la famille des asteracées. © Yves Burnet

Paru le 28 janvier 2020

Ecrit par Déborah

Pour prévenir les rhumes et autres petites affections hivernales ou pour éviter qu’elles ne s’éternisent, l’échinacée est la panacée ! Cette plante médicinale, originaire d’Amérique du Nord, était très utilisée par les Amérindiens comme cicatrisant avant même que les médecins américains ne découvrent ses vertus dans le traitement des infections ORL, au 19ème siècle.

En Europe, cette plante vivace de la famille des astéracées -qui comprend aussi marguerite, chardon, estragon, ou pissenlit- fait son apparition à partir de la première moitié du 20ème siècle.
C’est pour son action de stimulation du système immunitaire qu’elle est prisée.

Comment l’utiliser ?

L’échinacée peut être ingérée sous forme de gélules. De manière préventive, il est aussi possible de prendre de la teinture mère d’échinacée : 20 gouttes chaque matin pendant trois semaines.

Précautions

L’usage de cette plante est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes souffrant d’une maladie du système immunitaire, asthmatiques ou allergiques aux astéracées.
Par ailleurs, il est contre-indiqué de prendre de l’échinacée sur une longue période. La stimulation prolongée du système immunitaire finirait par être contre-productive.

Avis sur : L’échinacée, une plante qui renforce les défenses immunitaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Chaque semaine dans votre boîte mail