X Fermer

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Carnet perso

En créant votre compte, vous pourrez avoir accès à un carnet personnel où vous pourrez archiver les recettes, articles, belles adresses,... que vous souhaitez conserver.

S'inscrire à notre newsletter

Nous ne communiquerons pas votre adresse mail. Votre adresse mail est uniquement utilisée pour que vous receviez notre newsletter. Un lien de désabonnement est présent dans toutes nos newsletters.

Agir ensemble au quotidien
pour construire une société - plus saine, plus écologique, plus éthique -

Facebook

Twitter

Le chiffre

Logo MQA

128 millions de tonnes de poulet

Cocorico ! La volaille a détrôné le porc et c'est tant mieux d'un point de vue environnemental.

La volaille est la viande la plus consommée au monde.

Paru le 7 avril 2020

Ecrit par Déborah

The Economist l’annonçait dès 2013 : bientôt la volaille allait détrôner le porc, longtemps en tête des viandes les plus consommées au monde. Le magazine britannique prévoyait qu’en 2020, on produirait 128 millions de tonnes de poulet dans le monde.
Selon les chiffres de l’OCDE, dans le monde, en 2019, on mange en moyenne 14,2 kg de volaille par personne et par an. C’est plus que le porc (12,3 kg), le bœuf et le veau (6,4 kg) et le mouton ou l’agneau (1,8 kg).
Deux avantages de la volaille : elle est moins chère et l’impact sur l’environnement de sa production est moindre.
La production d’un kilo de poulet équivaut à rejeter environ 6,9 kg de gaz à effet de serre (GES), alors que produire la même quantité de boeuf émet de 27 kg de GES, en équivalent CO2. Il faut compter 39 kg de GES pour de la viande d’agneau et 12,1 kg pour du porc.

Avis sur : 128 millions de tonnes de poulet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Par nos actions quotidiennes, nous avons le pouvoir de changer notre société