Facebook

Twitter

Google+

A voir et à revoir

Logo MQA

Le documentaire Le Roundup face à ses juges

Le nouveau réquisitoire de Marie-Monique Robin contre Monsanto

Le Roundup face à ses juges de Marie-Monique Robin.

Paru le 28 novembre 2017

Ecrit par deborah.berthier

Date de sortie : 17 octobre 2017

Réalisateur : Marie-Monique Robin

La réalisatrice Marie-Monique Robin n’en est pas à son coup d’essai. C’est déjà à elle que l’on doit Le monde selon Monsanto, sorti en 2008. Dans Le Roundup face à ses juges, elle poursuit son réquisitoire contre le géant des biotech Monsanto.

En octobre 2016 s’est tenu à La Haye le Tribunal international Monsanto, un procès citoyen consultatif conduit par des juges professionnels visant à déterminer si les activités de la firme étaient conformes au droit international et aux principes directeurs relatifs aux entreprises et aux Droits de l’Homme. C’est cet événement sans précédent qu’a filmé Marie-Monique Robin.

Elle nous emmène aussi à la rencontre des personnes venues des quatre coins du monde pour témoigner aux Pays-Bas. De France, d’Argentine, des Etats-Unis, du Sri Lanka… Malformations chez les enfants, hausse du nombre de cancers et de fausses couches, maladies respiratoires et rénales, destructions environnementales, conséquences délétères pour la faune et la flore : les conséquences néfastes de l’utilisation de cet herbicide, composé en très grande partie de glyphosate, semblent innombrables. Les conclusions du Tribunal international rendues en avril dernier, sont claires : « Monsanto n’agit pas en conformité avec les droits humains fondamentaux ».

Un documentaire à ne pas manquer, alors que l’Europe vient d’autoriser l’utilisation du glyphosate pour cinq années de plus.

Vous pouvez visionner le documentaire sur le site d’Arte jusqu’au 16 décembre.

Avis sur : Le documentaire Le Roundup face à ses juges

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire

Nous ne communiquerons pas votre adresse email.